L’homme est-il violent par nature?

Accueil / Activités éducatives / L’homme est-il violent par nature?

Voilà la question qui sera posée jeudi le 9 novembre 2017, à 19h30, lors du premier bar des sciences organisé par la Société Provancher, à la brasserie artisanale La Korrigane, située au 380, rue Dorchester dans le quartier St-Roch à Québec.

Il s’est commis plus de 16,000 homicides aux États-Unis en 2015 seulement. Homo sapiens serait-elle l’espèce la plus susceptible de tuer ses semblables? Et bien non, elle se classe trentième parmi les espèces animales qui s’attaquent régulièrement à leurs semblables! Les loups, les grands primates et les grands félins font pire encore.

Apparemment, près de 20 % des suricates, une espèce apparentée aux mangoustes, mène des combats meurtriers avec ses congénères. Heureusement, osons-nous dire, 50 % des espèces étudiées en ce sens ne seraient pas dangereuses pour les autres individus de leur espèce.

Toutefois, la grande majorité des animaux qui tuent leurs semblables commettent des infanticides tandis que les humains commettent plutôt des homicides. La violence chez l’humain est à ce point répandue qu’il y a lieu de se poser la question si l’homme est violent par nature.

C’est une première pour la Société Provancher d’offrir un bar des sciences. Par cette formule, l’organisme veut rejoindre le public de façon décontractée et interactive, ce qui devrait plaire.

Trois spécialistes débattront de cette question et répondront aux questions du public et de l’animatrice de la soirée, la journaliste scientifique Madame Valérie Borde. Seront invités, le biologiste-évolutionniste M. Cyrille Barrette de l’Université Laval, le philosophe de la biologie M. Félix Aubé Beaudouin de l’Université Laval et M. Luc Durocher professeur en criminologie au Collège Ahuntsic de Montréal.

Des frais de $5.00 par personne s’appliqueront pour les membres de la Société Provancher et de $7.00 pour les non-membres. Le montant des entrées devra être payé comptant pour ne pas retarder l’accueil des participants.

Il est à noter qu’il sera possible de manger sur place en arrivant à 18h30. Les places assises disponibles étant limitées à une soixantaine, il faudra réserver sa place.

Bienvenue à tous! Venez vivre cette nouvelle expérience avec nous!

Pour réserver votre place, il faut s’inscrire à la page : http://www.provancher.org/activites-speciales/

La Société Provancher tient à remercier la dynamique équipe de La Korrigane qui nous accueillera. L’établissement qui opère selon des principes de développement durable comprend également un volet culturel et social dans sa mission.

Valérie Borde, journaliste scientifique Photo: courtoisie
Articles associés

Écrire un commentaire

Bientôt l'HalloweenBoutures de saules plantées au travers d'une bâche dans la colonie 23, été 2017