Le 15 mai: Impacts du Coronavirus sur les opérations de la Société

Accueil / Communiqués / Le 15 mai: Impacts du Coronavirus sur les opérations de la Société

Il a été décidé que le Parc naturel et historique de l’Île-aux-Basques n’ouvrira certainement pas au public avant le 1er juillet, voire plus tard ou pas du tout.

La Société a contacté directement le 15 avril toutes les personnes et les groupes qui ont réservé des séjours pour 2020 afin de leur offrir diverses options dans les circonstances. Entretemps, aucune nouvelle réservation n’est possible.

Nous suivons avec attention l’évolution des recommandations de la Direction de la santé publique et étudions diverses hypothèses de mesures sanitaires qui, si elles sont réalisables à coût raisonnable et de façon sécuritaire par nos employés et bénévoles, nous permettraient d’ouvrir l’Île à des dates indéterminées pour l’instant.

Articles associés
2 commentaires
  • Marie-Josée Mottet

    Nous sommes le 5 mai. Il est grand temps que la Réserve du marais Provancher ouvre de nouveau. Les parcs de la ville de Québec sont ouverts et de plus en plus bondés. Le parc du Bois de Coulonge vient d’ouvrir de nouveau. Et nous pouvons maintenant aller dans les magasins! En ces temps difficile, la nature est plus qu’essentiel.

    • Marianne Kugler

      « Nous suivons avec attention la situation au Marais du Nord et au Cap Tourmente, les deux autres lieux les plus prisés de la région de la Capitale nationale par les ornithologues. Ces deux sites sont encore fermés au public et, si nous ouvrions avant eux, les risques de rassemblement à la Réserve naturelle du marais Léon-Provancher seraient accrus et non-souhaitables pour respecter les recommandations de la direction de la santé publique. » Daniel St-Onge

Laisser un commentaire