Une journée exceptionnelle à Neuville

Accueil / Activités éducatives / Une journée exceptionnelle à Neuville

C’est par un temps magnifique que le 16 septembre dernier, quelque 200 personnes ont pu profiter de la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher,  pour participer à une activité tout à fait particulière. En effet, l’activité « Un chasseur sachant chasser… », organisée conjointement par la Société Provancher (SP), le Bureau d’écologie appliquée (BEA) et la Fondation québécoise de protection du patrimoine naturel (FQPPN) a permis à de nombreux photographes, ornithologues, promeneurs, dont plusieurs venus en famille, d’en connaître plus sur la chasse à la sauvagine.

Tout le long d’un parcours planifié, et ce, grâce à un rallye avec questionnaire, les visiteurs ont eu l’occasion de tester leurs connaissances et leurs habiletés en observation de la nature. Que ce soit pour chasser ou pour noter des observations scientifiques sur le terrain, il s’avère bien utile de posséder des connaissances approfondies et un bon sens de l’observation. Avec le rallye, le public suivait un trajet passant par la digue et le sentier de la faune avant d’aboutir non loin du fleuve. On y retrouvait du matériel éducatif à quatre stations animées par Audrey, Mathilde, Benoît et William du BEA.

Cinq bénévoles de la Société Provancher étaient également sur place pour compléter l’équipe d’animation. Les connaissances ornithologiques de Réginald et Jean-Luc ont particulièrement été appréciées du public. Ils y ont notamment noté la présence des oiseaux suivants : le grèbe à bec bigarré, le canard chipeau, le butor d’Amérique, la gallinule d’Amérique, la sarcelle d’hiver, le cormoran à aigrettes, le grand pic, le pic flamboyant et la toujours familière mésange à tête noire. De plus, les canards colverts étaient nombreux et six grands hérons ont su ravir le public.

L’activité « Un chasseur sachant chasser … » visait également à sensibiliser le public à la chasse à la sauvagine et à ses techniques. Cette modalité de chasse est permise une fois l’an sur la RNMLP, mais seulement de manière éducative. L’activité a d’abord permis de décrire en quoi consiste cette forme de chasse. Plus tard dans la journée a eu lieu la chasse comme telle, et ce, dans le secteur de la digue et du marais.

La chasse était encadrée par quatre moniteurs de l’Association des sauvaginiers de la grande région de Québec (ASGRQ) et elle a permis à autant de jeunes de vivre leur première expérience de chasse aux oiseaux migrateurs. En apprenant à connaître les habitats fauniques et la faune qui y habite, ainsi qu’en mettant en pratique les techniques de chasse apprises auparavant, dont le tir au fusil, les initiés deviendront ainsi de meilleurs chasseurs.

En fait, partout au Canada, le samedi 16 septembre 2017 était la Journée du patrimoine national en matière de chasse, de piégeage et de pêche. Chaque année, cette journée se déroule le troisième samedi de septembre.

Au cours de cette journée exceptionnelle, nous en avons profité pour remettre au public un nouveau dépliant. Ce dépliant concerne spécifiquement la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Entre autres choses, on y décrit les diverses activités que la Société Provancher y mène avec ses partenaires. Le dépliant prône aussi la cohabitation des usagers sur le territoire.

Voir le dépliant

La Société Provancher tient à remercier le Bureau d’écologie appliquée  et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs pour leur contribution dans la production de ce dépliant. Il a été financé grâce aux revenus issus de la vente de permis de chasse, de pêche et de piégeage au Québec.

 

Élisabeth Bossert

Rallye lors de l'activité éducative 16 septembre 2017 Photo: É. Bossert
Piège à insecte Lindgren Photo: Élisabeth Bossert
Activité éducative 16 septembre 2017 Photo: Élisabeth Bossert
Articles associés
Comments
  • Louise fortin

    Bravo pour les informations qui décrivent bien cette magnifique journée.

Le Naturaliste canadien