Un beau cadeau à Léon Provancher

Accueil / Nouvelles / Un beau cadeau à Léon Provancher

La réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher a été particulièrement accueillante le 26 septembre 2020 alors que l’automne arborait ses splendides couleurs et offrait une température des plus clémentes. Une équipe de 17 bénévoles de la Société Provancher était sur place afin de recevoir le public à différentes stations. Cela a été l’occasion de parler de la vie de Léon Provancher, d’ornithologie et d’entomologie, puis de faire connaître la Société Provancher et sa mission. Toute une façon d’offrir un beau cadeau à Léon Provancher. Environ 700 personnes ont visité la réserve au cours de cette belle journée!

Des nouvelles infrastructures sont maintenant en place

Nombreuses ont été les familles qui ont profité de cette journée spéciale tenue dans le cadre du 200e anniversaire de la naissance de Léon Provancher (1820-1892). Pour plusieurs, c’était une première visite sur le territoire de la réserve. On constate aussi qu’en raison de la pandémie de coronavirus, les destinations nature sont très recherchées. Et cette année, le « marais Léon-Provancher » est particulièrement fréquenté.

L’activité a permis au public de découvrir les nouvelles infrastructures installées sur le territoire. Il s’agit de deux plateformes d’observation, d’une halte aux insectes, de deux circuits-pastilles découvertes et de 13 panneaux d’interprétation répartis le long des sentiers.

Leur réalisation ainsi que l’amélioration de la signalisation des sentiers ont été rendues possibles grâce à deux subventions reçues en 2018, l’une de 78 000 $ de la part de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement et l’autre de 15 000 $ de la part de la MRC de Portneuf.

Des passions partagées par nos bénévoles

La température aidant, le public a pu notamment s’initier à l’ornithologie avec Marcel Darveau et Frédérick Létourneau qui étaient positionnés sur la digue. De son côté, Jean-Denis Brisson a partagé ses connaissances en entomologie à la halte aux insectes.

Frédérick Létourneau a tenu à nous donner ses impressions :

« Avec l’automne bien installé dans la région de Portneuf, les conditions étaient idéales pour l’observation des dernières espèces d’oiseaux migrateurs présentes à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Plus important encore, des personnes curieuses, motivées, amateurs ou connaisseurs étaient de la partie.

En effet, de nombreuses espèces ne sont pas passées inaperçues et ont causé bien des questions ou émerveillements. Les vedettes de la journée étaient sans aucun doute le majestueux harle couronné, ou bien le fameux garrot à œil d’or, des anatidés de passage lors des migrations. Les cormorans à aigrettes juvéniles ont aussi causé des émois, car beaucoup moins reconnaissables que leurs aînés complètement noirs. Quelques espèces de parulines ont été aperçues, dont la plus commune, soit la paruline à croupion jaune.

Cette activité ornithologique fut un succès. Les espèces et les gens intéressés étaient au rendez-vous. Un ornithologue sans savoir à transmettre est quelque peu vide de sens, croyez-vous? »

Des artistes côté fleuve

En après-midi, l’atelier Carnet de voyage à l’aquarelle de l’artiste Joanne Ouellet se tenait côté fleuve. Il ne fait aucun doute que les participants l’ont grandement apprécié. Amoureuse des rivages du fleuve Saint-Laurent, Joanne Ouellet a été charmée par le territoire et ses berges. Charme qu’elle a su transmettre avec enthousiasme à ses participants!

Somme toute, cette journée fut vraiment un beau cadeau à Léon Provancher!

Élisabeth Bossert, administratrice, responsable des activités éducatives

Frédérick Létourneau, stagiaire

Photo à la une : Nathalie Thivierge

L'animation à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher est surtout assurée par des bénévoles. Ici nous voyons Élisabeth Bossert et Johane LaRochelle lors de la journée portes ouvertes du 26 septembre 2020. Voilà un autre façon de faire connaître Léon Provancher et son époque.
Animation au préau de la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher sur la vie de Léon Provancher. Photo : Nathalie Thivierge.
RNMLP -26 septembre 2020
Jean-Denis Brisson, bénévole passionné d’entomologie Photo:Nathalie Thivierge
RNMLP -26 septembre 2020
Hélène Bonnelli et Céline Filteau à l'accueil. Photo:Nathalie Thivierge
Garrot à œil d’or. Photo : Frédérick Létourneau.
Marcel Darveau membre du CA, resp. dossiers scientifiques Photo: Nathalie Thivierge
RNMLP -26 septembre 2020
Ginet Potvin, bénévole à la circulation Photo: Nathalie Thivierge
Articles associés

Laisser un commentaire

Le samedi 27 septembre 2020, visite du Vieux-Cap-Rouge. Anne-Marie Deshaye et Pascal Simard animent la visite dans le quartier du Vieux-Cap-Rouge, le 27 septembre 2020. Photo : Élisabeth Bossert.L'Abbé Léon Provancher était un grand naturaliste. Il s'est intéressé à plusieurs domaines des sciences naturelles, dont l'entomologie.