Lauréat du prix Gisèle-Lamoureux (FRQNT) Baptiste Brault, mars 2024

Crédits photos : Baptiste Brault, prix Gisèle-Lamoureux, mars 2024

Des articles parus dans Le Naturaliste canadien primés par le Fonds de recherche du Québec — Nature et technologies

Reconnaissant l’importance des publications en français pour faire connaître la recherche scientifique et ses résultats auprès de la population québécoise, de même que pour faire rayonner le Québec dans la francophonie, les trois Fonds de recherche du Québec (FRQ) ont créé les prix Publication en français. Ainsi, depuis 2021, le prix Gisèle-Lamoureux, d’une valeur de 2 000 $, est décerné mensuellement par le FRQ—Nature et technologies à des chercheurs du domaine des sciences de la nature et des technologies qui publient leurs résultats en français.

Les critères d’évaluation utilisés par les comités de sélection des FRQ sont :

  • Le rayonnement de la publication (40 points);
  • La contribution de la publication à l’avancement des connaissances (30 points);
  • La pertinence et les retombées sociétales de la publication (30 points).

La Société Provancher est heureuse de constater qu’à ce jour, les gagnant.e.s du prix Gisèle-Lamoureux ont publié leurs résultats de recherche dans Le Naturaliste canadien plus que dans toute autre revue. En mars 2024, c’était la 12e fois qu’un article du Naturaliste canadien recevait cette récompense depuis la création du concours.  

Bien qu’ils soient décernés aux personnes (et non à la revue), ces nombreux prix montrent que Le Naturaliste canadien est reconnu pour la qualité de son contenu et représente un porte-étendard de la diffusion des sciences naturelles en français au Québec.

Nous félicitons tous les lauréat.e.s (voir ci-dessous) d’avoir choisi le français de même que pour leurs excellentes contributions à notre revue.

Pour en savoir plus :

Publier en français dans Le Naturaliste canadien : c’est gagnant et payant, par Denise Tousignant (2021).

Le Naturaliste canadien — Une tribune de choix pour faire rayonner la culture scientifique du Québec dans le monde, par Yvan Pouliot (2022).

Lauréats du prix Gisèle-Lamoureux (FRQNT) qui ont publié dans Le Naturaliste canadien:

Texte: Y. Pouliot