Recensement des oiseaux de Noël Neuville-Tilly 2018

Accueil / Bénévolat / Recensement des oiseaux de Noël Neuville-Tilly 2018
Présence des oiseaux en hiver à la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher

Saviez-vous que les oiseaux de la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher sont dénombrés chaque hiver depuis 2014 dans le cadre du Recensement des oiseaux de Noël (RON) de Neuville-Tilly? La Réserve se trouve pratiquement au centre d’une parcelle d’inventaire couvrant Neuville et Saint-Antoine-de-Tilly, incluant le fleuve Saint-Laurent, mais qui déborde dans les municipalités voisines. Le RON se fait sous les auspices de la Société nationale Audubon et d’Études d’oiseaux Canada. Dans la région de Québec,  le club des Ornithologues de Québec supervise le recensement.

Qu’est que le Recensement des oiseaux de Noël?

Le Recensement des oiseaux de Noël est la traduction de Christmas Bird Count, soit le nom donné à cet événement annuel prévu simultanément en décembre dans toute l’Amérique du Nord, et ce, depuis 1900. Il est principalement réalisé grâce au concours des bénévoles faisant partie de clubs d’ornithologie. Le but est de recenser le plus d’oiseaux possibles dans une parcelle formant un cercle de 24 km de diamètre, et ce, en une seule journée.

Le territoire du RON de Neuville-Tilly est divisé en 23 parcelles d’environ 17 km² chacune. Le 15 décembre 2018, 41 participants, dont 33 groupés en 11 équipes au champ et 8 observant uniquement aux mangeoires, ont observé 2 409 oiseaux appartenant à 38 espèces différentes.

Où se situe la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher dans ce cercle?

Le territoire de la Réserve fait partie de la parcelle 11. Elle est toujours une des plus fréquentées par les oiseaux de la rive nord tant au niveau du cortège hivernal habituel de corneilles, corbeaux, geais, mésanges, sittelles, pics (mineur, chevelu et grand pic), merles, cardinal et tarins, que des  surprises comme le grand héron, l’oie des neiges ou le durbec des pins. En périphérie de la Réserve, nous avons aussi vu, le jour même du recensement, quelques raretés hivernales dont le pluvier kildir (en 2015), l’épervière boréale (2016) et le merlebleu de l’Est (2017).

Quand le RON Neuville-Tilly a été mis sur pied, l’un des objectifs était de vérifier s’il existait des différences importantes dans les espèces d’oiseaux présentes de part et d’autre du fleuve à ce moment de l’année. En nous basant sur les observations, nous constatons que le dindon sauvage — recensé pour la première fois en 2015 — continue sa progression du sud vers le nord. Il est bien présent dans la partie sud de notre RON avec 150 individus cette année, mais il n’a pas encore franchi le fleuve, du moins pas à la hauteur de Neuville.

Sur la rive sud, la présence ou le plus grand nombre d’individus de certaines espèces — p. ex. l’alouette hausse-col ou le plectrophane des neiges — est possiblement due aux conditions moins rigoureuses qui y prévalent. Toutefois, cela reste à confirmer. Par contre, il est évident que le nombre d’observateurs qui participent au recensement de chaque côté du fleuve a une influence sur les résultats. Ainsi, le 15 décembre dernier, il y avait 32 observateurs sur la rive sud et 9 seulement sur la rive nord. Nous lançons donc l’invitation aux membres de la Société Provancher pour l’an prochain : soyez des nôtres le samedi 14 décembre 2019, en particulier sur la rive nord! Pour vous tenir informés ou pour voir le compte-rendu détaillé annuel, vous pouvez consulter la page du groupe Facebook « RON Neuville-Tilly ».

Marcel Darveau¹ et Pierre Marchildon ¹ ², compilateurs du RON Neuville-Tilly

¹ Membre de la Société Provancher

² Président, Les amis du marais de Saint-Antoine-de-Tilly

Photo à la une: Pierre Laporte

Pas surprenant que la mésange à tête noire soit l’un des oiseaux les plus observés sur la Réserve le jour du RON… (Photo : Clara Casabona i Amat)
La mésange à tête noire est l’un des oiseaux les plus observés en hiver à la Réserve naturelle du Marais-Provancher. Photo : Clara Casabona i Amat.
Grand pic observé à la Réserve naturelle du Marais-Provancher. Photo: Guy Trencia
Grand pic (Photo: Guy Trencia)
Oiseaux. Durbec des sapins (Photo: yvanbedardphotonature.com)
Durbec des sapins (Photo: yvanbedardphotonature.com)
Articles associés
Lièvre d'Amérique à la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Photo Yvan BédardBandeau-Don en ligne-8 (1275x450)