Le bénévolat à la Société Provancher

Accueil / Infolettres / Le bénévolat à la Société Provancher

Le bénévolat à la Société Provancher est sans contredit la pierre angulaire de son bon fonctionnement. D’une année à l’autre, le nombre d’heures effectuées démontre l’intérêt et l’engagement de toute l’équipe de bénévoles qui œuvrent à la réussite de sa mission et à son développement. Nous vous proposons ici un survol de cet engagement en 2019.

Une année exceptionnelle pour 2019

En 2019, le nombre d’heures de bénévolat à la Société Provancher a été de 8 352 heures réalisées par 147 bénévoles. La répartition est la suivante : 112 bénévoles ont consacré entre 1 et 50 heures, 15, entre 50 et 100 heures et 20 ont fait entre 100 et 877 heures. De ce dernier groupe, les membres du conseil d’administration en ont réalisé plus de 45 %. De leur côté, les responsables de dossiers majeurs en ont consacré 52 %. Un petit calcul rapide nous permet de constater que ce volume d’heures représente 238 semaines de 35 heures de travail. Cela correspond à 4,5 années-personnes. C’est tout un travail colossal accompli d’année en année par une équipe de personnes engagées, motivées et généreuses.

L’évolution du dossier du bénévolat en 2019

Parmi les actions posées en 2019 dans le dossier du bénévolat, deux retiennent l’attention.

  1. Les démarches afin d’accroître et de consolider le bénévolat à la Société et le maintien de notre partenariat avec le Centre d’action bénévole de Québec. Le recrutement de bénévoles demeure toutefois très difficile et nécessite beaucoup d’efforts, surtout pour les postes qui exigent un investissement de quelques heures par semaine sur une base régulière. La meilleure formule de recrutement demeure la sollicitation en personne par les membres de la Société et du conseil d’administration.
  2. La mise en place du chantier sur le bénévolat dans le cadre de la planification stratégique 2019-2022. Nous avons créé ce chantier afin de mieux structurer l’ensemble de l’action bénévole à la Société notamment la promotion, le soutien et la reconnaissance des bénévoles.
Comment remercier tous nos bénévoles!

Afin de reconnaître et remercier les bénévoles qui donnent généreusement de leur temps, une soirée-reconnaissance est tenue annuellement. Cette activité permet les rencontres et les échanges entre bénévoles et les membres du conseil d’administration. Il favorise ainsi le développement d’un sentiment d’appartenance à une équipe. C’est aussi l’occasion de reconnaître de façon particulière l’implication de certains bénévoles. Lors de la soirée-reconnaissance tenue en février dernier, la Société a accordé le statut prestigieux de membre émérite à M. Michel Lepage pour sa contribution remarquable au développement de la Société Provancher au cours des 25 dernières années.

À vous tous, chers bénévoles, la Société Provancher vous est reconnaissante pour votre engagement. Même si notre gratitude ne peut se résumer qu’à un seul mot, nous tenons à vous le répéter encore : Merci!

Hélène Bonnelli, responsable du bénévolat

Responsables du Comité sur le bénévolat en 2019 : Lucie Aubin et Jean Tremblay (janvier à juillet 2019), Hélène Bonnelli et Jean Tremblay (juillet à décembre 2019)

Photo à la une : Nathalie Thivierge

Dans le cadre de la protection de l'habitat des canards eiders, des bénévoles déplacent des nids de cormorans à aigrettes aux îles Razade, septembre 2016. Photo : Gilles Gaboury.
Bénévoles qui déplacent des nids de cormorans aux îles Razade au mois de septembre 2016. Photo : Gilles Gaboury.
Joyeuse corvée de bénévolat au Parc naturel et historique de l’Île aux Basques en septembre 2019. Photo : Gilles Gouin.
Restauration d'un des fours basques à l'île aux Basques, 4 septembre 2019. Photo : Gilles Gouin.
Bénévoles travaillant à la création du sentier pour personnes à mobilité réduite au marais Léon-Provancher
Bénévoles aidant à la réalisation du sentier à l'aide d'une chargeuse, de VTT et de râteaux. Photo : Marcel Turgeon
Au Marais-Léon-Provancher, les bénévoles installent des bâches dans le cadre du projet de contrôle du roseau commun exotique. Avril 2016. Photo : Gilles Gaboury.
Une équipe de bénévoles travaille au projet de contrôle du roseau commun exotique au Marais-Léon-Provancher. Photo : Gilles Gaboury.
Articles associés

Laisser un commentaire

Photo: Jean-Claude Caron