Un pavillon d’accueil à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher

Accueil / Infolettres / Infolettres-2020 / Infolettre septembre 2020 / Un pavillon d’accueil à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher
Un événement très attendu

Le 6 août 2020, le maire de Neuville, M. Bernard Gaudreau, a procédé à la levée de la première pelletée de terre du futur pavillon d’accueil de la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Pour ce faire, M. Gaudreau était accompagné du président de la Société Provancher, M. Daniel St-Onge, et de plusieurs membres du conseil municipal de Neuville et de la représentante de Canards Illimités Canada. Une trentaine de personnes ont assisté à l’événement dont des membres du conseil d’administration et des bénévoles de la Société Provancher.

Une longue démarche aux retombées multiples

Cet événement marque un jalon important d’une démarche entamée il y a trois ans et qui a impliqué trois partenaires majeurs : la Société Provancher, la Ville de Neuville et Canards Illimités Canada (CIC). MM. Gaudreault et St-Onge ont d’ailleurs fait un rappel des principaux points de l’entente qui lie maintenant ces trois organismes.

En 2017, la Société a constaté que le barrage de l’exutoire du marais Provancher arrivait en fin de vie. Des discussions ont été entreprises avec Canards Illimités Canada, alors propriétaire du barrage, pour sa reconstruction. CIC était ouvert à cette orientation à condition que la Société devienne propriétaire du barrage et se charge des inspections et autres exigences du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Comme ces modalités exigent une expertise en ingénierie, la Société a entamé des discussions avec la Ville de Neuville qui s’est rapidement montrée intéressée à soutenir la Société dans cette démarche et même à construire un pavillon d’accueil. En contrepartie, la Société cédait à la ville de Neuville le terrain requis pour ce pavillon et le stationnement.

Des échanges fructueux

La conclusion de ces diverses ententes a exigé de nombreux échanges entre la Société Provancher, CIC, la Ville de Neuville, le MELCC et la Fondation de la Faune du Québec. Ainsi la réfection du barrage et d’autres aménagements requis s’est étalée entre l’hiver et l’été 2018. CIC y a investi 360 000 $.

La construction du pavillon d’accueil par la Ville de Neuville constitue une deuxième étape majeure des ententes entre les partenaires. Le pavillon comprendra des installations sanitaires modernes ainsi que des espaces pour l’accueil de groupes scolaires et l’organisation des activités à la Réserve. De plus, la construction s’accompagnera de la rénovation et de l’agrandissement du stationnement qui pourra loger 80 véhicules et des autobus. Ceci permettra de mieux accueillir les quelque 20 000 visiteurs fréquentant la Réserve. Les coûts totaux sont estimés à environ 600 000 $. L’inauguration est prévue pour l’automne 2020.

Des anniversaires particulièrement bien soulignés

En terminant, M. St-Onge a rappelé que cet investissement majeur s’insère dans le cadre de trois événements importants pour la Société Provancher : son centenaire en 2019, le 200e anniversaire de la naissance de l’abbé Léon Provancher, cette année, et le 25e anniversaire de la création de la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher, l’an prochain.

Société Provancher

Image à la une : Yvan Bédard pour la Ville de Neuville.

Aperçu du futur pavillon d'accueil de la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher.
Aperçu du futur pavillon d'accueil de la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Source : Ville de Neuville.
Grâce à une collaboration exceptionnelle, la Société Provancher et la Ville de Neuville se sont entendu pour qu'un pavillon d'accueil voit le jour en automne 2020 à l'entrée de la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Lors de la journée de la première pelletée de terre, le président de la Société Provancher, M. Daniel St-Onge, ainsi que le maire de Neuville, M. Bernard Gaudreau affichent un sourire radieux.
Levée de la première pelletée de terre du pavillon d'accueil de la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher, le 6 août 2020. Photo : Élisabeth Bossert.
Annonce de la construction d'un pavillon d'accueil à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher, en présence du président de la Société Provancher, M. Daniel St-Onge, et du maire de la Ville de Neuville, M. Bernard Gaudreau, le 6 août 2020.
Une partie de l'assistance lors de l'activité du 6 août 2020 dévoilant la construction d'un pavillon d'accueil à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Photo : Yvan Bédard pour la Ville de Neuville.
Les personnes présentes ont pu constater que le début des travaux de construction du pavillon d'accueil de la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher était imminent.
Plusieurs personnes ont pu constater que le début des travaux de construction du pavillon d'accueil de la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher était imminent. Photo : Réhaume Courtois.
Articles associés

Laisser un commentaire

L'abbé Léon Provancher s'est intéressé à plusieurs domaines des sciences naturelles. On le voit ici en train de récolter une moule. Clodin Roy a bien rendu la passion qui animait ce grand naturaliste.Les hirondelles noires nichent en colonie. La construction et l'installation de nichoirs articificiels facilitent leur nidification. Photo : Guy Trencia.