Naturaliste-canadien-vol-147-no-2

La troisième tranche du numéro d’automne 2023 est maintenant disponible

Cette troisième tranche qui vient compléter le numéro d’automne 2023 (vol. 147, no 2) comprend le Mot de la rédaction, un hommage ainsi que trois recensions de livres.

On y relate comment le défi de relocaliser une collection entière d’exemplaires imprimés en surnombre du Naturaliste canadien a été relevé avec brio. L’Université Laval, dépositaire du legs scientifique de l’abbé Léon Provancher, devait se défaire de ces imprimés. Contre toute attente, plusieurs institutions québécoises ont manifesté un vif intérêt pour acquérir des numéros particuliers ou même tous les numéros disponibles. Ce patrimoine matériel de la Société Provancher est maintenant bien préservé dans une dizaine d’institutions. Des brocanteurs et des collectionneurs se sont même procuré plusieurs exemplaires.

La rubrique Hommage est consacré à un pionnier du mouvement écologiste québécois, Harvey Mead (1940-2023). Sous la plume de l’ancien directeur de Nature Québec, Christian Simard, les grands jalons de la carrière de cet homme engagé sont passés en revue : fondateur de l’UQCN, de Nature Québec, premier commissaire au développement durable, auteurs de livres et penseur critique, etc.  Le texte met en lumière le legs impressionnant de cet « être d’exception ».

La première recension de livre traite du volume 4 de la Flore nordique du Québec et du Labrador qui a paru au printemps dernier. La deuxième trace un portrait d’une nouvelle parution du Guide des Oiseaux du Québec et des Maritimes de Jean Paquin et Ghislain Caron.  Les avantages de la mise en page et des remarquables dessins du deuxième auteur sont discutés. Enfin, la troisième recension présente la 3ème édition, grandement renouvelée et augmentée, de la Petite flore forestière du Québec.

Le sommaire complet du no 2 du vol. 147 est disponible sur la plateforme Érudit. Le contenu de la troisième tranche du numéro se décline comme suit :

Le mot de la rédaction

Redistribution et mise en valeur des imprimés du Naturaliste canadien : mission accomplie ! — par

Agathe Cimon et Pierre Périnet

Hommage

Harvey Mead, un être d’exception — par Christian Simard

Les livres

Voici les étapes à suivre pour vous connecter à Érudit :

  • Lors de votre 1re visite, vous devrez réinitialiser votre mot de passe sur cette plateforme (uniquement lors de votre première connexion) en cliquant sur ce lien et en entrant l’adresse courriel à laquelle vous venez de recevoir le présent message.
  • Une fois votre nouveau mot de passe établi, vous pourrez accéder à la revue chaque fois que vous le souhaitez à partir de l’adresse https://www.erudit.org/fr/revues/natcan/, en cliquant sur Connexion dans le menu du haut de la page et en y entrant votre adresse courriel et votre mot de passe.
  • Si vous voyez plutôt Mon compte, c’est que vous êtes déjà connecté. Vous avez alors accès à tout le contenu en ligne du Naturaliste canadien.

Si vous préférez feuilleter l’ensemble de ces articles du no 2 du vol. 147 regroupés dans un même fichier en format PDF, vous pouvez y accéder en vous rendant à la section réservée aux membres sur le site web de la Société Provancher. Ce lien est réservé aux membres et ne devrait pas être partagé.

L’équipe du Naturaliste canadien vous souhaite une très bonne lecture.

Naturaliste-canadien-vol-147-no-2