La fin de l’année scolaire soulignée en nature

Accueil / Activités éducatives / La fin de l’année scolaire soulignée en nature

Cette année, l’école Fernand-Séguin de Québec a souligné la fin de l’année scolaire le 20 juin, à la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher.

Accompagnés de leurs professeurs et de parents, quelque 364 enfants du primaire ont fait deux circuits sur le territoire de la Réserve. Cet événement rassembleur était animé par l’équipe de naturalistes de la Maison Léon-Provancher en collaboration avec quatre bénévoles de la Société Provancher.

Lors de cette balade, les jeunes ont pu découvrir plusieurs habitats. Le circuit sur la digue et sur le sentier de la faune offrait cinq stations. Lors de ces arrêts, les naturalistes de la maison Provancher ont permis de faire de belles découvertes sur les amphibiens, les reptiles, les oiseaux et les insectes. De plus, les enfants sont toujours fascinés par la présence de mésanges à tête noire souvent très familières et ils ont été bien comblés. Les canards qui barbotaient au marais ont également attiré leur attention.

Quant aux bénévoles de la Société Provancher, ils ont accueilli les groupes sur le circuit menant au fleuve et en forêt. Ces groupes étaient en mode autonome et ils apprenaient à observer la nature autour d’eux, un carnet d’observation leur ayant été distribué auparavant. Des explications sur les marées et sur l’importance des chicots en forêt leur ont également été fournies. Quelques groupes ont même eu la surprise de voir des cerfs de Virginie qui n’étaient pas du tout farouches.

Même si on a eu droit à quelques gouttes de pluie à l’heure du lunch, la visite a permis de bien souligner la fin de l’année scolaire.

L’école Fernand-Séguin de Québec est une école primaire à vocation scientifique. Cet établissement vise à créer un milieu de vie reflétant une préoccupation pour les phénomènes scientifiques, tout en stimulant l’intérêt et la curiosité des jeunes envers ceux-ci. Fernand Séguin le disait dans ses mots : « On ne transmet pas une connaissance, on transmet un désir d’apprendre… ».

Pour en savoir davantage sur l’École Fernand-Séguin

Élisabeth Bossert

Cerf de Virginie peu farouche Photo:Gilles Gaboury
Les chicots sont importants sur le territoire Photo: Élisabeth Bossert
Articles associés

Écrire un commentaire

Brouillard à la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher (Photo: yvanbedardphotonature.com)