Les jeunes du camp de jour de la Maison Léon-Provancher

Accueil / Activités éducatives / Les jeunes du camp de jour de la Maison Léon-Provancher
La réserve naturelle du Marais Léon-Provancher : un lieu d’accueil!

La réserve naturelle du Marais Léon-Provancher est un endroit exceptionnel. Située à Neuville, non loin de Québec, elle renferme plusieurs types d’habitats. Grâce à un grand réseau de sentiers pédestres, il est possible de visiter la plupart de ceux-ci, tant en été qu’en hiver. Ainsi, ces sentiers nous emmènent en forêt, dans des friches, le long d’un marais aménagé et conduisent également au fleuve Saint-Laurent. L’endroit est idéal pour vivre de belles expériences en nature, beau temps, mauvais temps. Chaque année, la Société Provancher reçoit sur ce territoire des jeunes en camp de jour venant principalement des régions de Portneuf et de la Capitale-Nationale. Cet été, en raison de la pandémie de coronavirus, seulement des petits groupes y sont venus.

Les camps de jour sont actifs en 2020

Au cours de l’été 2020, la Maison Léon-Provancher de Cap-Rouge est venue à 5 reprises, en camp de jour à la réserve avec ses jeunes campeurs, en cohortes de 15, accompagnés de leurs dynamiques animateurs. Bien sûr, tout ce beau monde a su s’adapter aux recommandations de la santé publique concernant la pandémie de coronavirus. Ainsi, nos 15 jeunes ont été divisés en 3 bulles de 5 jeunes.

Les haltes d’observation, les panneaux d’interprétation et l’amélioration des sentiers ainsi que de la signalisation ont rendu l’expérience de terrain et les apprentissages agréables. Le camp de jour sur le terrain est un moment fort pour les jeunes qui s’initient aux sciences naturelles, dont l’ornithologie, l’herpétologie, la botanique et l’entomologie. Léon Provancher serait bien fier de ces jeunes! De plus, ils nous ont fait part de leur grande appréciation des nouvelles infrastructures installées sur le territoire au cours de la dernière année.

Un nouveau bâtiment d’accueil!

Fin 2020, avec le bâtiment d’accueil de la Ville de Neuville actuellement en construction, la réserve naturelle du Marais Léon-Provancher deviendra encore plus invitante pour ses visiteurs. La Société Provancher sera alors davantage en mesure de bien poursuivre sa mission de conservation, d’éducation et de diffusion de connaissances en sciences naturelles.

Élisabeth Bossert, responsable des activités éducatives, Société Provancher

Photo à la une : Maison Léon-Provancher

Accompagnés de leur guide, les jeunes participants au camp de jour de la Maison Léon-Provancher, en juillet 2020, explore le marais fluvial, alors que la marée est basse.
Jeunes du camp de jour de la Maison Léon-Provancher sur la grève, juillet 2020. Photo : Maison Léon-Provancher.
Camp de jour de la Maison Léon-Provancher, juillet 2020. Les jeunes font un "brin" d'observation à la plateforme est du marais Léon-Provancher.
Jeunes du camp de jour de la Maison Léon-Provancher profitant de la nouvelle plateforme au marais Léon-Provancher. Photo : Maison Léon-Provancher.
Lors du camp de jour de la Maison Léon-Provancher, en juillet 2020, les jeunes ont pu observer cette magnifique couleuvre rayée. C'est une très abondante sur le territoire de la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher.
Les jeunes du camp de jour de la Maison Léon-Provancher s'initient à l'herpétologie, juillet 2020. Photo : Maison Léon-Provancher.
Articles associés

Laisser un commentaire

Quelques élèves de l’École Litalien de la Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs de Trois-Pistoles travaillent au projet "Une île c'est fragile". La réalisation de la base du mobile comprend aussi le collage du dégradé sur un carton rigide. Il faut ensuite former un cylindre sur lequel des éléments de relief thématiques sont collés. Photo : Anny Charron.Arc en ciel au Parc naturel et historique de l'Île-aux-Basques, Juillet 2020 par Christian Bonnelly