Remise du Prix Gens d’action à Mme Marie-José Auclair

Accueil / Infolettres / Infolettres-2018 / Infolettre novembre 2018 / Remise du Prix Gens d’action à Mme Marie-José Auclair

Depuis 1988, la Société Provancher et la Fondation de la faune du Québec sont fières de décerner à chaque année le prix Gens d’action. Ce prix vise à souligner la contribution significative de personnes impliquées dans le domaine de l’environnement. Le degré d’implication des personnes, leur rayonnement par des actions dans la communauté, l’importance de leurs réalisations visant la protection des milieux naturels ou leur contribution au patrimoine scientifique du Québec sont autant de faits qui, depuis 30 ans, ont été soulignés chez les récipiendaires.

Pour l’année 2018, le choix de la récipiendaire du prix s’est arrêté sur une personne bien connue pour son engagement sans faille dans le milieu de la conservation. Il s’agit de Madame Marie-José Auclair, présidente du conseil d’administration de l’organisme Corridor Appalachien, qui a reçu ce prix de reconnaissance lors des Ateliers sur la conservation des milieux naturels qui se sont tenus les 29 et 30 octobre 2018 au Château Laurier à Québec.

Mme Auclair œuvre dans le milieu de l’environnement depuis 35 ans où elle a fait sa marque par des actions concrètes visant la protection de milieux naturels. Citons notamment la mise en place d’une vaste campagne de financement ayant permis à son organisation de recueillir plus d’un million de dollars en dons, et ce, en quelques mois seulement.

Un certificat de reconnaissance et une lithographie lui ont été remis lors des Ateliers sur la conservation des milieux naturels. De plus, un hommage lui a été rendu dans le volume d’automne 2018 de la revue scientifique Le Naturaliste canadien.

Félicitations à Mme Auclair !

Christine Bélanger, administratrice

Source de l’image à la une : corridor appalachien.

Mme Marie-José Auclair, récipiendaire du prix Gens d'action 2018
Mme Marie-José Auclair
Christine Bélanger, Marie-José Auclair et Daniel St-Onge. Photo: NatureQuébec
Articles associés

Écrire un commentaire

Île aux Basques