UN GRAND PAS POUR LES CHAUVES-SOURIS DE LA RÉGION DE PORTNEUF ET DE SAINT-AUGUSTIN-DE-DESMAURES

Accueil / Communiqués / UN GRAND PAS POUR LES CHAUVES-SOURIS DE LA RÉGION DE PORTNEUF ET DE SAINT-AUGUSTIN-DE-DESMAURES

La Société Provancher et la Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel (FQPPN) ont obtenu un financement de 17 000$ de la part de la Fondation de la faune du Québec et de l’Équipe de rétablissement des chauves-souris du Québec (ERCSQ) afin de réaliser un tout premier projet commun pour la sauvegarde des chauves-souris du Québec, groupe animal en fort déclin et dont plusieurs espèces sont actuellement désignées en voie de disparition au Canada.

Ce projet, intitulé Identifier, aménager, protéger, l’habitat essentiel des chauves-souris, a pour but d’améliorer nos connaissances sur les sites d’abris et de reproduction utilisés par les chauves-souris dans la région de Portneuf et de Saint-Augustin-de-Desmaures. Des recherches intensives de sites d’abris et de maternités seront réalisées afin d’identifier les menaces qui pèsent sur ces sites. Un plan d’action sera ensuite élaboré afin de mieux coordonner la protection des sites d’abris et de maternités et de soutenir les propriétaires qui offrent présentement un refuge aux chauves-souris de la région.

L’aide financière accordée par la Fondation de la faune du Québec et l’Équipe de rétablissement des chauves-souris du Québec constitue un appui précieux pour la Société Provancher et la FQPPN, qui poursuivent leur partenariat de longue date. Un tel projet s’inscrit parfaitement dans la mission respective de chaque organisme, qui vise la protection de notre patrimoine naturel.

Appel à la population!

La Société Provancher et la FQPPN font appel aux résidents de Portneuf et de Saint-Augustin-de-Desmaures. Toute information à propos de la présence de chauves-souris permettra de faciliter la recherche de maternités. Si vous observez régulièrement des chauves-souris près d’un bâtiment, ou si vous observez des traces de leur présence, merci de nous le faire savoir! Cette contribution nous sera très utile.

Fondée en 1919 par un groupe de passionnés de la nature et fêtant cette année son centenaire, la Société Provancher a pour mission de contribuer à la conservation de la nature. Elle a été nommée en l’honneur de l’abbé Léon Provancher (1820-1892), célèbre naturaliste. Ses réalisations reposent sur l’action bénévole et les principaux axes d’intervention sont la protection, la gestion et la mise en valeur de milieux naturels, ainsi que la sensibilisation et la diffusion des connaissances dans le domaine des sciences naturelles. Sa devise : aimer, protéger, agir.

La FQPPN est un organisme à but non lucratif qui œuvre dans le domaine de l’environnement et de la conservation de la nature. Son territoire prioritaire est l’estuaire d’eau douce à saumâtre du Saint-Laurent et les terres adjacentes. Ce projet s’inscrit dans son plan d’action 2018-2022, visant à protéger, conserver et mettre en valeur les milieux naturels d’intérêt, et à sensibiliser le grand public à la protection du patrimoine naturel.

Pascale Forget, coordonnatrice des projets et du financement à la Société Provancher, pascale.forget@provancher.org
Catherine Emond, coordonnatrice de la Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel (FQPPN), Fondation.patrimoine@fqppn.org

Observation des chauves-souris à la Réserve naturelle du marais Léon-Provancher Photo: Pascale Forget.
Articles associés