Vœux de Noël 2020 de la Société Provancher

Accueil / Activités éducatives / Vœux de Noël 2020 de la Société Provancher

Vœux de la Société Provancher 2020 présentés par le président

2020, une année post-centenaire de défi et de relance pour 2021

Chers lectrices et lecteurs,

En raison de la pandémie de coronavirus survenue en début d’année 2020, l’ensemble des activités de la Société Provancher a été perturbé. Comme vous le savez, nous avons dû nous résoudre à fermer la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher (RNMLP) quelques semaines au printemps et pour toute la saison le parc historique et naturel de l’Île-aux-Basques (PNHIAB). Quant aux activités éducatives et sociales, l’équipe de bénévoles responsable a usé de toute sa créativité pour tenir quelques activités en présentiel après la conférence publique de février, mais aussi de manière virtuelle soulignant notamment de 200e anniversaire de naissance de l’abbé Léon Provancher.

Malgré ces contraintes imprévues en début d’année 2020, comme vous avez pu le lire dans les précédentes éditions de l’infolettre, plusieurs autres activités ont pu être réalisées. Je les rappelle brièvement :

  • Passage de la revue Le Naturaliste canadien en mode uniquement virtuel;
  • Lancement des travaux par la ville de Neuville du premier pavillon d’accueil à la RNMLP qui, dès que les conditions sanitaires le permettront, offrira un service de qualité inégalée aux 20 000 personnes fréquentant ce territoire annuellement – un nombre qui s’est même accru cette année en raison de l’engouement des gens pour les activités de plein air;
  • Rénovations majeures des chalets (énergie solaire, nouveau système de captation des eaux de pluie et toilettes au compost), nouvelle signalisation et améliorations notables des sentiers au PNHIB;
  • Relance de la campagne de financement pour les travaux de rénovation et d’amélioration au PNHIB;
  • Plusieurs activités tenues à la RNMLP et à Cap-Rouge avec les précautions sanitaires;
  • Poursuite du combat contre la prolifération du roseau commun, études sur la chauve-souris et amélioration de certains sentiers pour en faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite à la RNMLP.

Et en cette troisième année au conseil d’administration de la Société, je demeure toujours aussi impressionné par l’engagement des bénévoles en 2020, non seulement dans des travaux de terrain, mais aussi dans ces autres tâches moins visibles à première vue, tout aussi cruciales, comme l’organisation des activités éducatives, l’édition de l’infolettre et du Naturaliste canadien, pour les services aux membres  et aux locataires de chalet au PNHIB, pour la tenue de nos pages Web, Facebook, Instagram, pour la comptabilité, la campagne de financement, les communications et le marketing pour n’en nommer que quelques-unes.

Et il ne faut pas non plus oublier bien sûr les membres du conseil d’administration qui ont consacré des centaines d’heures pour gérer ces différents dossiers, et ce, avec créativité et optimisme malgré la pandémie.

Nous vous invitons donc à continuer de soutenir votre Société Provancher en devenant membre ou en renouvelant votre abonnement ainsi qu’en participant au programme de dons.

Et nous espérons qu’avec les améliorations notables réalisées à l’offre de service pour 2021, nous nous retrouvions en grand nombre sur nos territoires et nos activités éducatives si les conditions sanitaires le permettent. Suivez les nouvelles sur les prochaines infolettres et sur nos pages Web pour assister à cette renaissance.

En terminant, nous nous souhaitons tous de passer une période des Fêtes certes abrégée, mais aussi de retrouver nos parents et amis qui nous ont tant manqué cette année, et ce, en attendant de vous revoir l’année prochaine.

Daniel St-Onge, président du conseil d’administration

Photo à la une : Yvan Bédard

Corvée de rénovation à l'île aux Basques, 31 août 2020. Les bénévoles s'en donnent à coeur joie pour repeindre l'extérieur du chalet Léon-Provancher. Photo : Daniel Banville.
Cure de rajeunissement du chalet Léon-Provancher, à l'île aux Basques, 31 août 2020. Photo : Daniel Banville.
Cette nouvelle plateforme d'observation érigée à l'automne 2019 à la réserve du Marais-Léon-Provancher permettra d'avoir un meilleur point de vue du marais. Photo : Pascale Forget.
Nouvelle plateforme d'observation érigée à l'automne 2019 au marais Léon-Provancher. Photo : Pascale Forget.
Par toujours facile de procéder à l'installation d'un panneau d'interprétation, à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Nos deux bénévoles, Pascal Turgeon et Daniel Bernard, sont des experts en ce domaine. Photo : Pascale Forget.
Installation d'un panneau d'interprétation par deux bénévoles, à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Photo : Pascale Forget.
Lors de la journée porte ouverte du 26 septembre 2020 à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher, l'artiste aquarelliste Joanne Ouellet anime un atelier d'initiation à l'aquarelle en bordure du fleuve Saint-Laurent.
Joanne Ouellet initie un groupe à l’aquarelle à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Photo: Nathalie Thivierge.
Naturaliste Canadien 144(2) automne 2020
Articles associés

Laisser un commentaire

L'Abbé Léon Provancher était un grand naturaliste. Il s'est intéressé à plusieurs domaines des sciences naturelles, dont l'entomologie.Voici un aperçu du nouveau pavillon d'accueil à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provanche, en date du 25 novembre 2020.