Stage photographique à l’île aux Basques en 2021

Accueil / Infolettres / Infolettres-2022 / Infolettre février 2022 / Stage photographique à l’île aux Basques en 2021

Dans le cadre du centième anniversaire de la Société Provancher, en 2019, un concours de photos avait été lancé au public afin de souligner la présence de l’organisme dans les différents sites de conservation qu’elle possède ou gère. Plus d’une quarantaine de photographes y ont participé. L’événement a été un grand succès. Vous pouvez voir les photos gagnantes, en cliquant : concours de photos du centenaire. Afin de récompenser les trois photographes ayant reçu les mentions or, argent et bronze, un stage photographique à l’île aux Basques d’une durée de trois jours leur a été offert.

La tenue du stage retardée en raison de la pandémie de coronavirus

Prévu pour juin 2020 à l’île aux Basques, ce stage photographique a dû être reporté à l’automne 2021 en raison de la pandémie de coronavirus. De plus, deux des trois premiers gagnants de la compétition photographique du Centenaire de la Société Provancher, MM. Jean Labbé et Jocelyn Cantin, ont pu obtenir leur stage photographique à l’île aux Basques du 28 au 30 septembre 2021. Ils ont alors pu profiter de l’expertise de M. Yvan Bédard, photographe professionnel en résidence à la Société Provancher et l’un des responsables du concours photographique du centenaire. Celui-ci nous résume ici ce stage photographique.


Une expérience extraordinaire!

En plus d’être accueillis par un orignal dès le premier soir, au cours des deux jours suivants, les participants ont eu la chance de photographier plusieurs espèces d’oiseaux tels que des bernaches cravants, un busard des marais, un faucon pèlerin, un faucon émerillon, des bécasseaux sanderling, semi-palmés et variables, des tourne-pierres roux, des grandes oies blanches, des bernaches du Canada, des eiders à duvet, des canards noirs, des volées de cormorans à aigrettes, et bien d’autres. Selon M. Bédard, l’île aux Basques est encore plus photogénique à l’automne, car le foin des mers est d’un jaune ocre très saturé contrastant avec le rouge des algues se déposant sur les battures. De plus, plusieurs variétés de champignons et les mousses en sous-bois sont d’un vert tendre presque fluorescent. La présence d’un ciel couvert a permis de saisir encore mieux les couleurs, particulièrement pour le roc.

Un séjour inoubliable!

Grâce aux nouvelles installations sanitaires au chalet Léon-Provancher, l’équipe a passé un merveilleux séjour sur l’île aux Basques et tous encouragent les membres de la Société à venir la visiter en fin de saison pour la découvrir sous un jour différent.

Yvan Bédard, photographe

Photographies : Yvan Bédard

Sanderling marchant sur la grève cailloutée de l'île aux Basques. Photo : Yvan Bédard.
Paysage de l'Anse qui pue, à l'extrémité est de l'île aux Basques, automne 2021. Photo : Yvan Bédard.
Articles associés

Laisser un commentaire

Corvée de rénovation à l'île aux Basques, 31 août 2020. Les bénévoles s'en donnent à coeur joie pour repeindre l'extérieur du chalet Léon-Provancher. Photo : Daniel Banville.