Le numéro complet d’automne 2020 du Naturaliste canadien est disponible en ligne

Accueil / Le Naturaliste Canadien / Le numéro complet d’automne 2020 du Naturaliste canadien est disponible en ligne

Vous pouvez maintenant consulter en ligne la version complète du numéro d’automne 2020 du Naturaliste canadien. Trois articles et deux recensions de livres s’ajoutent au contenu de la première tranche diffusée en septembre dernier. Vous y trouverez, entre autres, vingt ans de suivi de la qualité de l’environnement du marais de la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher, une revue de la littérature sur la relation entre l’environnement et la production de cyanotoxines et un atlas pour identifier les territoires d’intérêt pour la conservation dans les basses-terres du Saint-Laurent.
Le sommaire complet du volume 144, no 2 est accessible gratuitement sur Érudit. Le nouveau contenu se décline comme suit :

MILIEUX AQUATIQUES
Effets de différentes conditions environnementales sur la production, l’excrétion et la dégradation des cyanotoxines dans les écosystèmes d’eau douce et saumâtre — par Jade Dormoy-Boulanger, Irene Gregory-Eaves, Philippe Juneau et Beatrix E. Beisner
Biosuivi du marais Léon-Provancher depuis sa mise en eau (1996-2016) : implications pour la conservation d’un milieu humide aménagé — par Julie Robitaille, Émilie Saulnier-Talbot et Isabelle Lavoie

SCIENCES DE LA MER
L’atlas des territoires d’intérêt pour la conservation dans les basses-terres du Saint-Laurent : un outil pour orienter la conservation des milieux naturels dans le sud du Québec — par Benoît Jobin, Louise Gratton, Marie-Josée Côté, Olivier Pfister, Daniel Lachance, Marc Mingelbier, Daniel Blais, Andréanne Blais et David Leclair

LES LIVRES
Oiseaux du Québec et des Maritimes — recension par Bruno Drolet
Les insectes du Québec et autres arthropodes terrestres — recension par Jean Hamann

Pendant les 12 premiers mois suivant la mise en ligne, l’accès au contenu des articles du Naturaliste canadien est réservé aux membres de la Société Provancher et aux abonnés institutionnels. Devenez membre vous aussi pour jouir d’un accès immédiat et intégral à tous les articles.
La publication du Naturaliste canadien serait impossible sans les dons de généreux donateurs. Aidez la revue à poursuivre ses activités et faites un don maintenant.
Bonne lecture!
Au nom de toute l’équipe, je vous souhaite un temps des fêtes bien réconfortant en ces temps particuliers.

Denise Tousignant, rédactrice en chef, et toute l’équipe du Naturaliste canadien

Articles associés

Laisser un commentaire

Quai de l'Île aux Basques. (Photo: yvanbedardphotonature.com)