Les chauves-souris : thème toujours d’intérêt au Marais-Léon-Provancher

Accueil / Activités éducatives / Les chauves-souris : thème toujours d’intérêt au Marais-Léon-Provancher
À la découverte des chauves-souris à la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher

C’est en cette belle journée ensoleillée du 19 mai 2018, que l’activité « Des chauves-souris dans les greniers? Pourquoi? » a eu lieu à la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher. Presque 200 personnes sont venues s’informer au sujet des chauves-souris. Cette activité a été offerte dans le cadre d’un projet d’amélioration des dortoirs artificiels destinés aux chauves-souris et subventionné par Mountain Equipment Co-op (MEC), la banque TD et la Fondation de la faune du Québec dans le cadre du projet « Dynamiser les parcs naturels » du Fonds-Nature Madeleine-Auclair qu’elle administre.

L’activité était divisée en deux parties. La première s’adressait au public en général et traitait des caractéristiques des maternités de chauves-souris. Cet élément a été présenté par Mme Amélie Fontaine, étudiante au doctorat à l’Université McGill et M. Michel Lepage, biologiste retraité et secrétaire de la Société Provancher. Pour visualiser les travaux en cours à la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher, le public était invité à aller voir les abris expérimentaux installés en 2017 et 2018 sur le terrain ainsi que le panneau de vulgarisation scientifique qui y est associé.

La deuxième partie était destinée aux jeunes et contenait plusieurs petites animations, tels qu’un questionnaire « vrai ou faux », une démonstration de nichoirs de chauves-souris et un jeu d’enfants sur l’alimentation des chauves-souris. L’équipe responsable de l’animation était formée de Mme Sophie Prayal-Brown, stagiaire de la Société Provancher et de la Fondation québécoise pour la protection du patrimoine naturel (FQPPN), M. William Bélanger du Bureau d’écologie appliquée (BEA) et M. Justin Boissinot, bénévole de la Société Provancher. Les trois animateurs ont eu un plaisir à recevoir les visiteurs pour les informer, démystifier et renforcer leurs connaissances sur l’alimentation et les abris des chauves-souris.

Plusieurs personnes ont démontré un vif intérêt dans la construction ou l’adaptation d’un abri à chauves-souris. Avec l’abri construit par William et ceux fournis par la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP), nous avons pu expliquer aux visiteurs les caractéristiques des dortoirs qui sont recherchés par les chauves-souris. On a aussi parlé des ajustements qui peuvent être faits aux abris traditionnels et commerciaux pour qu’ils soient plus efficaces compte tenu du climat du Québec. Le jeu de pêche « Au menu des chauves-souris » a eu un vif succès auprès des jeunes. Les enfants de 4 à 12 ans ont appris sur l’alimentation insectivore des chauves-souris en pêchant leurs proies les plus communes.

La Société Provancher et la FQPPN sont très satisfaites de cette activité préparée conjointement sur les chauves-souris. La journée a été l’occasion de faire également la promotion des deux organismes dont les missions en conservation et en éducation sont complémentaires.

Merci à Mme Élisabeth Bossert, ainsi qu’à MM. Pierre Fontaine et Robert Patenaude, bénévoles de la Société Provancher, qui ont assuré l’accueil du public durant la journée.

Sophie Prayal-Brown, stagiaire à la Société Provancher

Photo à la une : Yvan Bédard

Animation sur les chauves-souris par Amélie Fontaine. Photo: Élisabeth Bossert
Amélie Fontaine, biologiste et spécialiste des chauves-souris. Photo: Élisabeth Bossert.
Interprétation sur les chauves-souris au Marais-Léon-Provancher, mai 2018. Photo : Élisabeth Bossert.
Animation sur les chauves-souris, Marais-Léon-Provancher,19 mai 2018. Photo : Élisabeth Bossert.
Présentation d'un nichoir à chauve-souris. Photo : Élisabeth Bossert.
William Bélanger présente des modèles de nichoirs. Photo : Élisabeth Bossert.
Articles associés
La Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher