Réservez un séjour à l’île aux Basques : surveillez les rabais

Accueil / Activités sociales / Réservez un séjour à l’île aux Basques : surveillez les rabais
Réservation de chalets à l’île aux Basques : profitez de réductions!

Depuis le 1er juin 2018, il est possible de réserver un chalet au Parc naturel et historique de l’Île aux Basques pour une seule nuitée. Auparavant, à compter du 15 janvier, les séjours réservés devaient avoir une durée minimale de trois nuitées puis, le 15 février, ce minimum passait à deux nuitées.  Comme toujours, le maximum est de sept nuitées consécutives et il est associé à une réduction de 20 % pour l’ensemble du séjour. Il n’y a pas de maximum pour le nombre de locations effectuées au cours de l’année.

Notre formule est simple. Elle comprend trois chalets, différentes capacités d’accueil, différents tarifs et une durée variable des séjours. Tout est maintenant en place pour permettre l’usage de l’île aux Basques au plus grand nombre possible de membres tout en maintenant la quiétude du lieu, la beauté des paysages et le foisonnement de la flore et de la faune.

De plus, au cours du mois de juin, certaines dates isolées entre deux réservations feront l’objet d’un rabais de 40 %. C’est à surveiller! Idéal pour fêter l’été qui commence sous un feu d’artifice étoilé.

Pour tout renseignement, vous pouvez nous contacter par courriel à l’adresse suivante :

reservations@provancher.org

Des réservations peuvent également être faites via le site de réservation des chalets en cliquant sur les liens suivants:

Chalet Rex-Meredith

Chalet Léon-Provancher

Chalet Joseph-Matte

Bon séjour !

Claude Robert, bénévole aux réservations

Photo à la une: Yvan Bédard

Sentier de la Traverse. Parc naturel et historique de l'Île aux Basques. Photo: Yves Déry.
Sentier de la Traverse. Parc naturel et historique de l'Île aux Basques. Photo: Yves Déry.
Quai de pierre. Photo: Yves Déry.
Quai de pierre. Photo: Yves Déry.
Articles associés
Le marais Léon-Provancher. Photo: Nicole Bruneau.Assemblée générale annuelle de la Société Provancher, le 28 mai 2018. Photo: Jean Tremblay.