Focus sur le Naturaliste canadien

Accueil / Activités éducatives / Focus sur le Naturaliste canadien

La revue scientifique Le Naturaliste canadien existe depuis 1868, et est une publication officielle de la Société Provancher depuis 1994. Consacrée au domaine des sciences naturelles, elle permet aux naturalistes et aux scientifiques de diffuser le fruit de leurs travaux. Ainsi, elle sensibilise le public à de nombreux enjeux environnementaux nord-américains.

Chaque année, la Société publie deux numéros, auxquels s’ajoutent à l’occasion des numéros spéciaux sur des thématiques particulières. Depuis 2012, la revue est aussi disponible en version électronique et diffusée sur la plateforme web Érudit, un important diffuseur de revues savantes de haut niveau en Amérique du Nord.

Le numéro d’automne 2018, qui souligne le 150e anniversaire de notre revue, a reçu une belle marque de visibilité dans le bulletin « Le mois en revues » de la plateforme Érudit. Cet organisme rappelle que « Le Naturaliste canadien est l’une des plus anciennes revues scientifiques francophones canadiennes » et souhaite « un bon 150e anniversaire, et une très longue vie, au Naturaliste canadien! »

Je profite de l’occasion pour vous rappeler que le numéro d’hiver 2019 du Naturaliste canadien est maintenant disponible en ligne. Il s’agit d’un numéro spécial qui présente les actes du Colloque sur l’écologie routière et l’adaptation aux changements climatiques : de la recherche aux actions concrètes. Le sommaire est en libre accès sur Érudit.

Le Naturaliste canadien, volume 142. Automne 2018. Colloque sur l’écologie routière et l’adaptation aux changements climatiques : de la recherche aux actions concrètes
Le Naturaliste canadien, volume 142. Colloque sur l’écologie routière et l’adaptation aux changements climatiques : de la recherche aux actions concrètes

Pendant la première année suivant la date de parution de chaque numéro du Naturaliste canadien, l’accès au contenu intégral des articles est réservé aux abonnés (notamment aux membres de la Société Provancher). Après cette période, tous les numéros sont offerts en accès libre sur le site Internet de la Société Provancher (fichier PDF regroupant tous les articles de chaque numéro) ainsi que sur Érudit (fichiers PDF distincts pour chaque article).

Merci à chacun et à chacune d’entre vous de contribuer à faire du Naturaliste canadien un outil reconnu de diffusion des connaissances en sciences naturelles au Québec.

Denise Tousignant, rédactrice en chef

Le Naturaliste canadien

Articles associés

Écrire un commentaire

Salamandre à points bleus. Crédit: Ludivine QuayCocktail dans le tunnel du Grand Océan de l’Atrium. Jonathan Robert | © Sépaq