Le rayonnement en ligne du Naturaliste canadien : des chiffres éloquents!

Le Naturaliste canadien est de plus en plus consulté! En effet, le nombre annuel de consultations de la revue ne cesse d’augmenter (graphique 1), tout comme le nombre d’articles téléchargés (graphique 2). En 2023 seulement, les pages duNaturaliste canadien sur le portail Érudit ont reçu en moyenne 163 visites par jour, pour un total de près de 60 000, et 205 articles ont été téléchargés quotidiennement, pour un total de 74 926 fichiers PDF. À noter que ces statistiques n’incluent pas les visites de la section Naturaliste canadien du site web de la Société Provancher, qui sont plus difficiles à chiffrer.

Le nombre de fichiers PDF téléchargés est probablement la statistique montrant le mieux l’intérêt tangible suscité par un article donné, car il révèle clairement l’intention du lecteur d’en étudier le contenu plus en profondeur. En guise d’exemple, voici les 5 articles qui ont été les plus téléchargés depuis 2013 (soit depuis que la revue est diffusée sur Érudit) :

Titre de l’articleAuteursAnnée de publicationNombre cumulatif de téléchargements
Risques et impacts associés à l’exploration et à l’exploitation des hydrocarbures dans le golfe du Saint-LaurentSylvain Archambault et Jean-Patrick Toussaint201621 988
Terminologie relative à la conservation de la biodiversité in situBenoit Limoges, Gaétane Boisseau, Louise Gratton et Robert Kasisi20137 575
Les macroalgues du Saint-Laurent : une composante essentielle d’un écosystème marin unique et une ressource naturelle précieuse dans un contexte de changement global  Éric Tamigneaux et Ladd Erik Johnson20166 792
Abondance et répartition de l’aigle royal au QuébecFrançois Morneau, Junior A. Tremblay et Jérôme Lemaître20156 251
Gestion des poissons d’eau douce et migrateurs dans le Saint-Laurent : mandats, enjeux et perspectivesMarc Mingelbier, Yves Paradis, Philippe Brodeur, Véronik de la Chenelière, Frédéric Lecomte, Daniel Hatin et Guy Verreault20166 201
Articles téléchargés

La persistance dans le temps du nombre de téléchargements témoigne elle aussi de l’intérêt scientifique des articles publiés dans Le Naturaliste canadien. Les statistiques montrent que le nombre de consultations des articles se maintient pendant plusieurs années et même, qu’il augmente parfois d’une année à l’autre. Par exemple, la somme des téléchargements annuels pour les 5 articles mentionnés ci-dessus est passée de 1 893 en 2017 à 8 940 en 2023. 

Autre fait notoire : les articles du Naturaliste canadien sont consultés depuis plus d’une centaine de pays dans le monde. En 2023, la majorité des PDF ont été téléchargés depuis les États-Unis (55,6 %), le Canada (22,8 %), l’Europe de l’Ouest (11,2 %) et l’Inde (6,3 %). 

Voilà des chiffres éloquents sur la croissance soutenue et le rayonnement international du Naturaliste canadien.