Les photographes d’arcs-en-ciel ont répondu à l’appel

Accueil / Activités éducatives / Les photographes d’arcs-en-ciel ont répondu à l’appel
Les arcs-en-ciel « Ça va bien aller! »

En juin 2020, la Société Provancher invitait le public à photographier des arcs-en-ciel et à nous partager leurs clichés. Alors que les arcs-en-ciel « Ça va bien aller! » étaient affichés partout, le défi de trouver de « vrais photographes d’arcs-en-ciel » dans la nature était lancé.

Un document d’initiation bien documenté

Depuis presque un an,  les mesures de distanciation imposées par le gouvernement du Québec ont limité les activités éducatives offertes à notre clientèle sur nos territoires. Toutefois, nous voulions rejoindre un public curieux d’un beau phénomène et l’initier à la prise de photos d’arcs-en-ciel, tout en respectant les mesures de confinement.

Grâce à l’expertise d’Yvan Bédard, bénévole de Neuville et photographe reconnu, nous avons pu offrir aux photographes intéressés un document de référence original permettant de découvrir comment se créent les arcs-en-ciel, apprendre à les trouver et les photographier. De plus, dans ce document, plusieurs phénomènes similaires y sont décrits tels les arcs-en-ciel lunaires et les parhélies.

Les photographes ont répondu à l’appel

Après le confinement du printemps, les sorties en nature ont été populaires durant l’été alors que l’on profitait de chaque occasion pour prendre l’air. La météo aidant, certains randonneurs photographes ont eu la chance de croquer des arcs-en-ciel, car il y a eu de beaux après-midi où une averse passait. Ils étaient principalement de la région de Portneuf où notre appel à tous a été bien entendu, mais un bénévole à l’œuvre au Parc naturel et historique de l’Île-aux-Basques a aussi eu de la chance.

Nous avons reçu une dizaine de photos qui ont été partagées sur les pages Facebook de la Société Provancher. C’est avec un grand plaisir que nous vous en présentons quelques-unes ici. Et bien sûr, nous en profitons pour remercier les photographes. Cela vous donnera peut-être le goût de vous y mettre ou encore de poursuivre votre chasse aux arcs-en-ciel l’été prochain?

Dans l’intervalle, il y a des phénomènes également intéressants à observer et photographier durant l’hiver. Le ciel étoilé, la pleine lune et les brouillards de glace pourraient attirer votre attention et vous rendre, pour un moment, contemplatifs. Il existe plusieurs façons de contempler la nature. La photographie est maintenant un moyen à la portée de tous!

Élisabeth Bossert, responsable des activités éducatives

Photo à la une : Mathieu Quesnel, un arc-en-ciel à Neuville.

Arc en ciel au Parc naturel et historique de l'Île-aux-Basques, Juillet 2020 par Christian Bonnelly
Arc en ciel au Parc naturel et historique de l'Île-aux-Basques, Juillet 2020 par Christian Bonnelly
Voici une photo de Myriam Guilbert illustrant un arc-en-ciel à Neuville. Photo prise dans le cadre du concours "photographes d'arcs-en-ciel" de la Société Provancher, 2020.
Arc-en-ciel à Neuville. Photo : Myriam Guilbert, 9 juillet 2020.
Voici une photo de Louis Moffet illustrant un arc-en-ciel à Deschambeault. Photo prise dans le cadre du concours "photographes d'arcs-en-ciel" de la Société Provancher, 2020.
Photo d'arc-en-ciel à Deschambault, le 25 juin 2020. Photo : Louis Moffet.
Voici une photo de Sonia Lessard illustrant un arc-en-ciel à Neuville. Photo prise dans le cadre du concours "photographes d'arcs-en-ciel" de la Société Provancher, 2020.
Photographie d'un arc-en-ciel prise à Neuville, le 26 mai 2020. Photo : Sonia Lessard,
Articles associés

Laisser un commentaire

esprit_de_clocher_logo_coulBrouillard à la Réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher (Photo: yvanbedardphotonature.com)