Travaux d’entretien à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher

Accueil / Bénévolat / Travaux d’entretien à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher
Travaux d’entretien sur la digue

Les travaux d’entretien à la réserve naturelle du Marais-Léon-Provancher se sont terminés encore cette année avec la coupe d’arbres sur la digue au cours des dernières semaines.

Comme nous l’avions expliqué l’année dernière, nous sommes tenus d’y couper les arbres ayant plus de 15 centimètres de diamètre. Cette coupe est obligatoire et nécessaire afin d’assurer la pérennité de la structure et l’étanchéité de la digue.

Ces travaux étaient originalement prévus sur une période de trois ans. Toutefois, il faudra toujours contrôler la repousse des espèces de grande taille. Nous allons donc nous assurer de ne pas laisser croître sur la digue certaines espèces comme le frêne blanc et favoriser des arbres et arbustes de petite et moyenne taille comme le sumac vinaigrier.

Notre objectif est d’avoir sur la digue une végétation variée, abondante et pérenne pour les usagers et pour la faune qui s’y abrite et s’en nourrit.

Entretien de la promenade hivernale sur la digue

Enfin bonne nouvelle, cette année la ville de Neuville fera l’entretien hivernal du sentier de la digue pour la marche. Ce sera un sentier supplémentaire qui sera bienvenu et fort apprécié des randonneurs.

Ces travaux d’entretien ont été réalisés grâce à la collaboration de plusieurs bénévoles. Il ne fait aucun doute qu’il n’aurait pas été possible de tout achever cela sans leur présence. Un grand merci de notre part.

Bon hiver à tous et au plaisir de vous voir au « Marais-Léon- Provancher ».

Philippe Arsenault, responsable du secteur ouest et membre du CA.

Photo à la une : Philippe Arsenault.

En cette journée de début d'hiver, une équipe de bénévoles s'affaire à l'entretien de la digue le long du réservoir – ou marais – Léon-Provancher. On peut voir ici un aperçu du tronçonnage des arbres abattus par Olivier Drouin.
Abattage des arbres de plus de 15 cm sur la digue. Photo : Philippe Arsenault.
Une fois les arbres coupés, il faut les ramasser et les récupérer. Deux bénévoles, Denis Langevin et Marcel Turgeon (de gauche à droite), s'affairent à cette récupération avec beaucoup d'enthousiasme!
Les billes de bois abattues ont été transportées à l'aide du VTT de la Société Provancher. Photo : Philippe Arsenault.
Articles associés

Laisser un commentaire

logo Le Caveau de Trois-Pistoles